+
Les articles

Centromère et chromatides


Dans la cellule en voie de division, chaque chromosome condensé apparaît comme une paire de bâtonnets réunis en un point, le centromère. Ces deux «moitiés» chromosomiques, appelées chromatides sœurs, sont identiques et résultent de la duplication du filament chromosomique d'origine qui se produit à l'interphase peu avant le début de la division cellulaire.

Au cours du processus de division cellulaire, les chromatides sœurs se séparent: chaque chromatide migre vers l'une des cellules filles en formation.

Le centromère est situé dans une région hétérochromatique, donc une constriction contenant le centromère est appelée une constriction primaire, et toutes les autres qui peuvent exister sont appelées constrictions secondaires.

Les parties d'un chromosome séparées par le centromère sont appelées bras chromosomiques. La relation de taille entre les bras chromosomiques, déterminée par la position du centromère, permet de classer les chromosomes en quatre types:

  • métacentrique: ont le centromère au milieu, formant deux bras de la même taille;
  • subcentrique: ont un centromère légèrement déplacé de la région centrale, formant deux bras de tailles inégales;
  • acrocentrique: ont le centromère très proche d'une extrémité, formant un grand bras et un très petit bras;
  • télocentrique: avoir le centromère à une extrémité, n'ayant qu'un seul bras.